Professionnels certifiés

Trouvez votre naturopathe à proximité de chez vous

Disponible

Disponible 6/7j pour vous répondre

Actualités

Découvrez toute l'actualité sur la Naturopathie

Réactions du corps

Soulager les maux de tête et de ventre grâce à la naturopathie

Les maux de tête et les maux de ventre définissent l’ensemble des douleurs associées à des problèmes liés à ces deux parties du crops. Les maux de tête tout comme les maux de ventre peuvent ainsi se définir de plusieurs manières, et peuvent être causés par des sources qui peuvent évoquer des problèmes sous-jacents plus ou moins importants nécessitant parfois une prise en charge médicale.

Les différents types de maux de têtes, migraines et céphalées

Les maux de tête se divisent ainsi en plusieurs familles qui présentent des caractéristiques propres à chacun. De manière générale, Ils se distinguent selon :

  • La manière dont la douleur arrive, soit de manière brutale, soit beaucoup plus progressivement
  • La région de la tête qui est douloureuse, si le mal est localisé sur une partie ou sur l’entièreté de la tête
  • La force de la douleur, son intensité en fonction de si il s’agit d’une simple gène passagère ou plutôt d’une douleur persistante qui peut être un frein pour les activités de tous les jours. La douleur peut être soit constante, soit par intermittence.
  • Les causes du mal de tête, qui peuvent être dû à plusieurs facteurs que nous évoquerons par la suite
  • La durée durant laquelle le mal de tête survient, la durée de la douleur peut être plus ou moins prolongée en fonction du fait que le mal de tête soit chronique ou non
  • Les autres facteurs qui peuvent quant à eux indiquer des pathologies plus graves qui pourraient nécessiter une prise en charge

Différences et spécificités entre ces types de maux de tête

Migraines

La migraine est un type de mal de tête assez répandu dans la population même si il a tendance à affecter de manière plus importante les femmes que les hommes. Ce type de mal de tête peut aussi se diviser en deux :

  • Avec aura, cela comprend un tiers des individus ayants eu une migraine et c’est caractérisé par la présence pendant ou avant de troubles neurologiques entrainant une affectation de la vision avec dans son sillage des illusions visuelles par exemple.
  • Sans aura, c’est-à-dire simplement sans troubles neurologiques associé.

 

La migraine est un phénomène qui peut durer de 4 à 72h en fonction de la gravité de la pathologie et les causes qui peuvent l’entraîner sont encore aujourd’hui peu connues et peu comprises par le monde scientifique même si certaines hypothèses sont avancées concernant un potentiel lien d’origine neurovasculaire.

La céphalée de tension

Pour ce qui est de la céphalée de tension, on la décrit comme un type de mal de tête souvent chronique mais aussi multifactoriel avec des causes liées à des problèmes musculaires et squelettiques cervicaux, qui se traduit par la suite via une douleur localisée sur le front de manière générale mais aussi sur les côtés de la tête comme une barre horizontale. On dit aussi qu’elles ne sont pas pulsatiles, c’est-à-dire que la douleur ne vient pas sous forme de vagues mais plutôt sur une plage constante.

L'algie faciale

Extrêmement rare, l’algie faciale est aussi appelée « céphalée du suicide » en raison de son insoutenable douleur, localisée à un certain point souvent situé proche de l’œil sur un des deux côtés de la tête. La douleur peut être accompagnée de manière générale par une grande sensibilité à la lumière, un larmoiement et des yeux rouges. On voit la plupart du temps apparaitre ce phénomène sur les hommes dans la nuit mais cela reste exceptionnel et très rare. Le traitement pour ce genre de pathologie reste encore un mystère et il est difficile de gérer les crises intenses qu’elle représente.

La gueule de bois ou intoxication à l’alcool

Il s’agit là d’un type de mal de tête bien connu et très fréquent, dû à la consommation importante d’alcool. Accompagné généralement par des vertiges, la nausée et des vomissements, mais aussi un sentiment de fatigue générale, la douleur à la tête se situe sur le haut de la tête et est plutôt caractérisée comme lancinante et pulsatile. Pour y remédier, il est évident qu’un peut de repos est nécessaire, ainsi qu’une bonne quantité d’eau !

Potentielles causes qui expliquent l’apparition de ces pathologies

Les causes qui peuvent expliquer l’apparition des maux de tête sont multiples et parfois même multifactorielles. Les principales causes des douleurs liées au maux de tête sont aussi différentes en fonction de la pathologie mais se définissent généralement par :

  • Le stress, l’anxiété
  • Des tensions dans le cou
  • Des problèmes neurologiques
  • La fatigue
  • Des changements hormonaux
  • Certains aliments
  • Le rhume (qui peut entraîner dans certains cas la céphalée de la sinusite)

Les maux de ventre et leur accompagnement par la naturopathie

Les différents types de maux de ventre

Les brûlures d’estomac

Se définissant comme l’un des maux de ventre les plus courant, les brûlures d’estomac se caractérisent par une douleur au niveau du sternum, la plupart du temps après un repas. Il s’agit là d’un motif assez courant de consultation chez un médecin mais les causes sont la plupart du temps liées à l’alimentation.

Les crampes d’estomac

Provoquées le plus souvent par des contractions de muscles situés à la périphérie de l’estomac, elles provoquent ainsi une douleur vive et intense, et présentent des origines multiples. Il est important de surveiller la fréquence d’apparition des crampes d’estomac en raison des potentielles pathologies plus graves qu’elle peut cacher comme une gastrite, une gastro-entérite ou même plus rarement un ulcère gastrique.

Les douleurs au bas du ventre

Les douleurs au niveau du ventre sont quelque chose qui peut tout à fait varier en fonction de votre sexe. Pour les hommes, cela peut être causé par une prostatite, il faudra donc consulter rapidement votre médecin. Pour les femmes, cela peut bien-sûr être lié au règles mais aussi à une cystite par exemple. Il peut bien évidemment, et cela de manière fréquente aussi bien pour les hommes que pour les femmes, s’agir de l’appendicite qui doit être prise en charge assez rapidement afin d’éviter les complications éventuelles.

Le mal de ventre pendant les règles ou la grossesse

Pendant les règles, il est tout à fait normal d’avoir des douleurs au ventre et dans le bas du dos pendant un ou plusieurs jours en fonction de la personne. L’impact de la douleur sur le quotidien varie en fonction des individus mais cela présente tout de même une source d’inquiétude lorsque la douleur est plus qu’importante et provoque d’importantes crampes, parfois associée à des vomissements et des sensations de malaise. Cela peut être le signe d’une maladie encore peu connue et très peu diagnostiquée : l’endométriose. Une maladie qui touche l’appareil génital féminin et qui peut être responsable d’infertilité.

Pour les femmes enceintes, les maux de ventre sont assez fréquents et sont le fruit de changements afin de permettre à l’utérus de se modifier et ainsi avoir la place nécessaire pour le futur bébé. Des douleurs au ventre sont cependant à surveiller dans le cas ou ils seraient accompagnés de saignements, signe potentiel d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine.

Le mal de ventre après un repas

Il peut arriver après un repas que vous puissiez ressentir des ballonnements, un ventre gonflé ou encore des douleurs dans le tube digestif. Cela peut tout à fait s’expliquer par votre alimentation avec par exemple la nourriture que vous avez dégusté, la vitesse à laquelle vous avez mangé ou encore le fait de ne pas assez mâcher les aliments. Les maux de ventre répétés après les repas sont cependant à surveiller et peuvent être empêchés par un changement de l’alimentation. Il est donc tout à fait possible de consulter un médecin ou un nutritionniste afin de recevoir des conseils sur l’alimentation.

Potentielles causes qui expliquent l’apparition des maux de ventre

De nombreuses causes peuvent expliquer les maux de ventre et sont multiples. On peut notamment citer pour exemple :

  • Les maladies infectieuses ou bactériennes (gastro-entérite, cystite, syndrome de l’intestin irritable)
  • Les intolérances (gluten, lactose)
  • Le stress
  • L’alimentation
  • Le cycle hormonal
  • Les maladies du foie ou des reins qui provoquent des douleurs dans le ventre et dans le dos (les calculs rénaux ou la colique hépatique par exemple)

La naturopathie et ses vertus : un atout pour la lutte contre les mots de tête et de ventre.

La naturopathie est une médecine traditionnelle aux vertus naturelles qui peut se révéler un atout précieux dans la gestion des maux de tête et de ventre afin de faciliter leur prise en charge et en accompagnant les patients.

Pour ce qui est des maux de tête, on peut notamment avoir recours pour l’algie de la face à l’oxygénothérapie qui consiste en des séances durant lesquelles un masque à oxygène est appliqué sur le patient qui respire de l’oxygène pendant environ quinze minutes. De même, des changements alimentaires peuvent aussi apporter une solution, avec notamment des aliments à base de magnésium en priorité par exemple. Les plantes peuvent enfin vous être d’une grande aide, notamment les huiles essentielles qui pourront peut être apaiser vos douleurs à la tête mais aussi certaines plantes bien spécifiques comme le saule blanc ou la reine des près.

Pour les maux de ventre, l’essentiel reste donc de se concentrer sur l’alimentation, qui doit être équilibrée et saine afin de rétablir la flore intestinale. Certaines plantes possèdent aussi des vertus naturelles et permettent d’apaiser les douleurs et peuvent être utilisées sous forme d’huile mais aussi en homéopathie par exemple.